Mes conseils pour un site internet performant (1/2)

SEO conseils et astuces

Mes conseils pour un site internet performant (1/2)

L’agence Celinika web à Chartres spécialisée en design personnalisé a souhaité partager avec vous ses conseils pour un site web unique et performant. Au fil de l’interview, elle vous guide étape par étape pour concevoir et publier votre site internet. De l’achat du nom de domaine à l’optimisation de vos contenus, découvrons ensemble son éthique, ses procédés de travail et ses outils favoris qui la conduisent à satisfaire des clients toujours plus nombreux.

Interview de Céline LE PÉCHEUR : Directrice de Celinika Web préparée par AnnMof- Rédactrice web

Bonjour Céline ! Je suis ravie de pouvoir te poser les questions qui brûlent les lèvres de tous tes lecteurs… On a pu lire dans tes articles précédents que tu étais à la fois créative et technique. Si tu le veux bien, commençons par tes recommandations techniques pour démarrer et réussir un projet de site web dans les règles de l’art.
On commence ?

Choisir et acheter un nom de domaine performant


« Le choix de son nom de domaine doit être soigneusement réfléchi car il sera le reflet de l’identité de l’entreprise auprès des internautes.« 


AnnMof : Comme je le disais toute à l’heure (ou l’ai-je seulement pensé très fort en lisant ton premier article ?)… Tu tombes bien ! On se perd facilement dans les aspects techniques lorsqu’on démarre un projet de site web. Rien que choisir et acheter un nom de domaine…aïe aïe aïe… ! Ce n’est pas si évident. Quels sont tes conseils en la matière ?

Nom de domaine : une identité originale et unique

Effectivement choisir son nom de domaine* est crucial avant de lancer son site web. Souvent identique au nom de la marque, il correspond au nom qui apparait en première position dans toutes les URL du site.
Exemple : www.nomdedomaine.fr
Son choix doit être soigneusement réfléchi car il sera le reflet de l’identité de l’entreprise auprès des internautes. Il faut donc le choisir performant, c’est-à-dire cohérent avec l’activité représentée et ses valeurs, accrocheur et facile à écrire.

Privilégiez la lisibilité

Pour son format, je recommande à mes clients d’éviter les séries de mots car leur longueur peut décourager. Gardez à l’esprit que les utilisateurs doivent le lire, et non le décoder. La solution de séparer les mots par des tirets peut fonctionner, mais attention quand même à garder un nom lisible et facile à retenir.

Et vérifiez sa disponibilité !

Il faut ensuite vérifier sa disponibilité, sur ce site par exemple : https://www.nom-domaine.fr/verifier.html. Je n’hésite pas à conseiller à mes clients d’acheter plusieurs noms de domaine correspondant à leur activité. Sans forcément trouver un autre nom, on peut varier les extensions et ainsi devenir propriétaire de son nom de domaine en .fr, .com, .org, etc…

Choisir son hébergeur : quand unique rime avec écologique


 » Pour l’hébergeur, je recommande Infomaniak que j’adore pour sa politique éthique et écologique. »


AnnMof : J’ai suivi tous tes conseils, et j’ai choisi, vérifié et validé mon nom de domaine. Quelle est la prochaine étape ?

L’étape suivante est d’héberger le site. Avec l’expérience, j’ai appris à faire le tri sur cet énorme marché. Je recommande en priorité à mes clients les hébergeurs* chez qui je possède moi-même un serveur, ou avec lesquels les relations sont testées et approuvées.

Mes recommandations

  1. Infomaniak reçoit toute ma gratitude. J’y héberge les sites de mes clients sur un serveur cloud dédié. Pourquoi j’adore cet hébergeur suisse ? Parce qu’il est éthique et respectueux de l’environnement. L’entreprise a même créé une charte écologique et responsable qui contient plus de 20 engagements pour la planète. Au cœur de leurs efforts, la gestion de la consommation des data centers*. Ces espaces habituellement énergivores, ont été équipés de technologies « low voltage », avec notamment un système de refroidissement qui fonctionne sans climatisation. Mais pas que, ils sont toujours à l’écoute de vos problèmes et prêt à vous aider pour satisfaire ses clients fidèles.
  2. Mon 2ème hébergeur favori est l’entreprise française O2Switch. Chez eux, mes clients peuvent posséder plusieurs domaines sur le même hébergement sans frais supplémentaires. En plus, ils profitent d’un SAV très performant et entièrement personnalisé. Autre avantage non négligeable : le Cpanel®, leur interface de gestion de comptes qui répartit de manière très intuitive les accès entre le concepteur du site et l’entreprise cliente, propriétaire du domaine et de l’hébergement.
  3. Enfin, j’ai également l’habitude de recommander un 3ème hébergeur, Planet Hoster. Il est très bon marché,  fonctionne aussi avec un Cpanel® et propose un hébergement web illimité pour seulement 6 €/mois. Il permet par exemple de gérer des Multi-Sites isolés à 100%.
  4. Un nouveau data center à Chartres !  Et la très bonne nouvelle pour les entreprises du territoire chartrain : un data center a ouvert le 06/11/2019 à Chartres pour répondre aux besoins de stockage et de traitement de données. A l’origine de ce projet, Chartres métropole innovations numériques (CM’IN), qui poursuit son engagement de faire de la Communauté d’Agglomération un territoire connecté et innovant.
  5. Petit bémol avec OVH: si je recommande toutes ces solutions, je tiens aussi à vous mettre en garde concernant OVH, pourtant premier hébergeur français sur le marché mondial. Il est pour moi l’hébergeur testé non approuvé, si je puis dire ! Pour des raisons diverses et variées: le service client est injoignable par ligne direct, beaucoup d’options sont payantes, un mauvais processus d’alerte sur les problèmes techniques et de gros aléas financiers ou techniques à la date anniversaire du contrat. Bref ! Je ne recommande pas cet hébergeur car il faut être développeur pour savoir gérer cet hébergement !

Sauvegarde et maintenance : pour un site performant


« Un site est un objet vivant et versatile. Ne plus y toucher revient à le laisser mourir à petits feux. »


AnnMof : J’ai maintenant un nom de domaine et un hébergeur. C’est bon, je suis enfin tranquille ? (Et oui, on n’aime pas tous mettre les mains dans la machine… !)

Non, pas du tout ! Un site est un objet vivant et versatile. Ne plus y toucher revient à le laisser mourir à petits feux. Non seulement Google déclasse les sites inactifs, mais en plus vous l’exposez à des failles de sécurité très dangereuses.
Concrètement, voici ce à quoi il faut penser pour conserver un site web bien référencé et protégé :

Maintenance et sauvegarde : à quoi faut-il penser ?

Généralement, le domaine et l’hébergement sont pris pour 1 an et il faut en demander la reconduction avant la date anniversaire. Je conseille toujours à mes clients de la noter dans leur agenda afin de ne pas se laisser prendre au dépourvu.
Par ailleurs, même si les hébergeurs que je conseille réalisent tous une sauvegarde automatique régulière des contenus, je vous alerte sur le fait que cela n’est pas suffisant ! Les propriétaires de domaine* doivent assurer eux-mêmes les sauvegardes et maintenances informatiques sur leur site.

Une question de sécurité

J’insiste sur la maintenance, car c’est elle en premier lieu qui vous protège des attaques malveillantes. Il s’agit surtout de mettre à jour les extensions et le thème et d’éliminer les modules devenus obsolètes.
Comme je le disais précédemment, mes clients sont très compétents dans leur domaine d’activité, mais ne possèdent pas forcément les savoir-faire pour maintenir un site stable sur le long terme. C’est pour cela que je propose un pack sécurité maintenance, qui inclut :
– la restauration de votre site en cas de piratage,
– vos sauvegardes mensuelles,
– les mises à jour mensuelles des extensions et de votre thème WordPress

Pourquoi apprendre à gérer votre contenu ?

A chaque collaboration, je prévois un temps de formation à la gestion de contenu destiné à rendre mes clients qualifiés et autonomes pour faire vivre leur média. Cette formation peut se dérouler à l’agence Celinika web à Chartres ou à distance . Dans ce cas, je prends la main sur votre ordinateur et vous montre étape par étape comment s’organise et fonctionne votre tableau de bord/interface de gestion. Concrètement, vous apprenez par exemple à modifier et à ajouter une image, du texte ou encore le curseur. De plus, je vous fais part des bonnes pratiques sur le web et vous aide à comprendre comment fonctionne l’optimisation de vos contenus.

Voilà j’espère que mes recommandations vous plaisent et que vous suivrez avec impatience mon prochain article en attendant inscrivez-vous à ma Newsletter juste en-dessous !

Pensez également à me rejoindre :

  • soit sur ma page  Facebook Celinika Web qui vous apportera de nombreux conseils,
  • soit en live en venant à mon agence qui se situe Maison des Associations, 3 rue Louis Blériot 28300 Champhol,
  • soit en prenant rendez-vous directement en ligne sur mon site internet pour réserver le créneau horaire de votre choix.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Inscrivez vous A MA NEWSLETTER

ou recevoir nos prochains articles du CELINIKA blog

Fermer le menu